En acceptant de répondre au questionnaire du recensement, vous avez contribué à ce qu'un record soit établi en matière de taux de réponse! Il est maintenant temps de regarder ce que vos données révèlent comme renseignements et réflexions sur le Canada. Voici quelques faits intéressants.

Un engouement pour les copropriétés : Associé à des tendances comme l'urbanisation, le secteur du logement connaît des changements, en particulier sur le nombre de copropriétés qui s'élèvent, au sens propre comme au sens figuré. Les ménages vivant en copropriété dans les régions métropolitaines ont connu un taux de croissance de plus de 16 % depuis 2011, et le tiers des logements privés occupés construits entre 2011 et 2016 étaient des copropriétés.

Des changements dans les déplacements : Les moyens que prennent les gens pour se rendre au travail changent. En effet, les gens sont plus nombreux qu'auparavant à utiliser le transport en commun. Près de 33 % des navetteurs utilisent un mode de transport durable — transport en commun, marche, vélo ou covoiturage — et les femmes sont plus susceptibles que les hommes d'utiliser un moyen de transport plus écologique.

Une main-d'œuvre aguerrie : Les Canadiens se dotent des outils nécessaires pour pouvoir occuper les emplois d'aujourd'hui. Parmi les Canadiens de 25 à 64 ans titulaires d'un diplôme d'études postsecondaires, 81,4 % choisissent des domaines importants pour la création d'une infrastructure sociale forte, comme l'enseignement, les communications, la justice, la santé et d'autres domaines.

Une population plutôt solitaire : Les ménages formés d'une seule personne représentent 28,2 % de tous les ménages canadiens, soit la proportion la plus élevée de personnes vivant seules depuis la Confédération, une tendance qui est semblable à celle observée dans d'autres pays, comme les États-Unis et le Royaume-Uni. Pour la première fois, en 2016, les ménages formés d'une seule personne sont devenus le type de ménage le plus répandu, dépassant les couples avec enfants, dont le pourcentage est tombé à 26,5 %.

Des milieux de travail diversifiés : Une hausse de la représentation des diverses communautés ethniques se produit également dans le milieu du travail et de l'enseignement. Par exemple, plus de la moitié des immigrants récents sont titulaires d'un baccalauréat ou d'un grade supérieur, et les femmes forment maintenant la majorité des employés qui travaillent dans le secteur de la santé et de l'assistance sociale.

Pour obtenir davantage de renseignements, consultez le site statcan.gc.ca/recensement.

Articles Menu

Recherche

Sur Instagram

Cyberlettre - Newsletter

Cyberlettre - Newsletter

Inscrivez-vous | Sign-up